Filtres à sable d’irrigation

  • Sable

La filtration par sable consiste en la rétention physique des impuretés par les trous formés entre les grains utilisés, à travers toute la couche filtrante. Il s’agit d’une filtration en profondeur, caractéristique qui en fait le système de filtration le plus efficace. Elle traite les eaux les plus polluées.

 

Le sable peut retenir les solides, organiques et inorganiques, de petite taille grâce aux forces électriques issues du frottement entre les impuretés et le lit de filtration.
L’eau doit obligatoirement circuler doucement, dans le cas contraire des canaux de passage se forment empêchant la filtration.

 

Le système produit une perte minime de charge grâce à l’utilisation de bras collecteurs ou de crépines dans la sortie d’eau filtrée ; ces derniers recouvrent toute la surface du lit afin d’uniformiser la circulation de l’eau.

 

En cas de présence d’une quantité importante de substances colloïdales ou de précipités salins, la floculation est utilisée pour agglomérer les particules et faciliter la rétention dans la couche granulaire. Ainsi, les particules de taille réduite ne traversent pas le lit de filtration. La floculation est effectuée à l’aide de substances chimiques appelées « polyélectrolytes ».

 

La filtration s’effectue dans le sens descendant. Au fur et à mesure que les impuretés s’accumulent, la différence de pression relative à la zone « en amont » du lit de filtration augmente par rapport à la zone « en aval ». Une fois la différence de pression établie atteinte, le filtre est nettoyé. Dans le cadre de ce processus de nettoyage, la vanne Globo Lama, disponible en deux versions, métallique et plastique, est utilisée.

 

Toutes les pièces en acier au carbone, internes et externes, sont traitées par des bains et imprégnation base. Elles sont ensuite peintes par projection électrostatique, avec de la poudre d’époxy polyester.