LAMA REMPORTE LE PROJET OUELAD SAID SECTOR DU GOUVERNEMENT MAROCAIN

Lama-proyecto-Ouelad-Said

LAMA REMPORTE LE PROJET OUELAD SAID SECTOR DU GOUVERNEMENT MAROCAIN

 

Il y a trois ans, le gouvernement du Royaume du Maroc, par l’intermédiaire de son ministère de l’agriculture, a lancé un appel d’offres pour un projet hydraulique dans le sud-ouest du pays, dans le cadre du programme national Maroc Vert. Il s’agit du plan d’aménagement hydro-agricole, de mise en œuvre de l’irrigation technicisée et de l’agriculture durable dans la zone agricole de Marrakech, plus précisément dans la province de Ouelad Said. Les travaux de l’étude complète consistent en la prestation, le transport et l’installation de matériel de systèmes de filtration, y compris d’autres travaux d’ingénierie.

L’objectif consiste à approvisionner en eau une surface nette de 2 980 hectares au moyen d’un système de filtration automatique à tamis ayant un débit total de 16.740 m3/h et dont le prélèvement d’eau provient d’un réservoir.

Lama lance son offre de la main d’un de ses clients, qui finalement la gagne. En comptant celui-ci, nous avons remporté 35 systèmes de filtration dans ce pays. Notre équipe d’ingénieurs conçoit une solution de filtration constituée d’un ensemble de 35 filtres automatiques électriques à tamis Automesh Lama. L’installation de cet équipement énorme, permet à plus de 2.700 agriculteurs de faire un maximum d’économies d’eau.

Le lancement de ce projet qui vient de commencer, a contribué à préserver les ressources en eau de la région et à augmenter le rendement de ses terres. Les principales cultures à développer sont celles des melons, des olives et des oranges.

En ce qui concerne les caractéristiques techniques de l’équipement, elles peuvent être résumées comme suit :

  • Une surface de filtration nette minimale de 225 520 cm2.
  • Une pression nominale en PN10.

Les autres éléments du système de filtration, tels que les collecteurs, devront résister à une pression nominale en PN10, ceux-ci ayant un diamètre de 1.600 mm.

  • 50/100 ppm d’eau brute.
  • Des cartouches de filtration de 125 microns.
  • La formation technique du personnel responsable de la conception et aussi, les essais réalisés en laboratoire de l’équipement de filtration à l’usine de Lama avant sa mise en service.
  • La documentation technique composée, entre autres, par les dessins et les certificats des produits à installer.
Lama-proyecto-Ouelad-Said

Lama projet Ouelad Said

Notre Automesh Lama a la capacité de filtrer 540 m3/h, de sorte que 32 de ces filtres ont un débit total de 17.280 m3/h. Notre filtre électrique automatique à tamis a un corps en acier au carbone, avec un traitement basé sur la Nanotechnologie. La cartouche filtrante est en polyamide, la maille étant en acier inoxydable AISI 316 et injectée directement dans la cartouche à partir de l’injection.

De plus, il est le seul filtre sur le marché qui, lors de la phase de nettoyage, se dispense du mouvement de translation axiale caractéristique d’autres systèmes. Veuillez cliquer ci-dessous sur la vidéo pour obtenir plus d’informations sur la prestation de l’Automesh Lama.

Sous peu, toutes les pièces de rechange ainsi que les accessoires de ces filtres seront disponibles dans le magasin en ligne Lama.